TOP 14

Sport de contact roi, le rugby demande beaucoup de qualités athlétiques en plus d’être très éprouvant pour les organismes. Puissance, vitesse, explosivité doivent se combiner pour effectuer les luttes, plaquages, percussions et sprints requis par ce sport.

La répétition de ces actions a un impact indéniable sur le corps de l’athlète et la récupération est une phase primordiale si l’on ne veut pas accumuler la fatigue…celle qui est en partie responsable de bons nombres de blessures. Malheureusement, les calendriers chargés additionnés aux sélections nationales laissent peu de temps pour la récupération. Le besoin d’optimiser ces courtes phases est né de ce constat. Avec ses outils de mesures de la charge de travail interne, le PPEAPS est capable d’éditer instantanément le profil musculaire et ligamentaire du joueur afin de mettre en évidence les structures anatomiques en « surmenage ». Ces informations objectives permettent de cibler les zones à risque et d’orienter le sportif vers une récupération active personnalisée. Identifier précocement la mise en place de compensations et de zones à risques, c’est se donner le plus de chance de rester en pleine santé et d’éviter les blessures. C’est pourquoi le PPEAPS collabore désormais avec des acteurs du TOP 14 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *